Back to top
Inscrivez-vous à la newsletter
The subscriber's email address.

Ils sont discrets ces six petits confettis au milieu de la mer Egée, comme un secret bien gardé que l’on se transmet entre initiés. Mais le cercle s’élargit d’année en année : Pano Koufonissi et Iraklia sont devenues à la mode chez les vacanciers grecs, même si l’on est bien loin du tsunami touristique ! D’autres nationalités les découvrent aussi. Les plus aventuriers des voyageurs poussent même jusqu’à Donoussa, un peu à l’écart des autres petites Cyclades et pourtant ressemblant à ses sœurs : du sable fin, une mer transparente, des villages assoupis, à peine une centaine d'habitants permanents, un relief doux couvert de figuiers, d’oliviers, de lavande, de caroubiers et de palmiers parfois. Des véritables havres de tranquillité.