Back to top
Inscrivez-vous à la newsletter
The subscriber's email address.

Préparez-vous à grimper moult escaliers en visitant les six monastères des Météores ! Et encore, estimez-vous heureux : autrefois, les religieux accédaient à ces nids d’aigle par des échelles de corde… Pas étonnant que le site soit prisé par les amateurs d’escalade : les pitons de grès sur lesquels sont posés les édifices résultent principalement de l’érosion, les roches les plus dures formant des colonnes isolées. D’où l’expression « météores », c'est-à-dire « suspendus dans le ciel » pour désigner les monastères. Au XVe siècle, on en comptait 24. Ils constituent toujours un haut lieu de la tradition orthodoxe, le plus important après le Mont Athos. La géologie se marie donc au sacré pour créer une atmosphère unique.