Back to top
Inscrivez-vous à la newsletter
The subscriber's email address.

Le chili et ses volcans actifs

Le Chili est un pays atypique qui cumule les records géologiques et géographiques. Saviez-vous qu’il possède la chaîne volcanique la plus étendue du globe ? En effet, elle s’étire sur 4 300 km de long, du nord au sud.

 

Pourquoi y a-t-il autant de volcans au Chili ?

Le nombre de volcans au Chili dépasse les 2000. Parmi eux, plus de 100 sont considérés comme actifs, d’où le titre de seconde chaîne volcanique la plus active du monde, après l’Indonésie. Un volcan est qualifié d’actif lorsqu’il a enregistré une activité au cours des 10 000 dernières années. Tous ne constituent donc pas une menace pour la population. Actuellement, une dizaine de volcans sont en éruption au Chili.

Le Chili est aussi l’un des pays du monde qui connaît la plus forte activité sismique. Et pour cause, il est situé au milieu d’un carrefour de plaques tectoniques. La plaque océanique de Nazca s’enfonce dans le continent avec le Chili en première ligne, alors que la plaque sud-américaine rencontre la plaque antarctique, constituant en partie la ceinture de feu du Pacifique. La formation de l’impressionnante chaîne de volcans au Chili est étroitement liée aux mouvements de ces plaques terrestres.

 

Les majestueux volcans actifs au nord du Chili

volcans

©komyvgory

Parmi la centaine de volcans actifs, certains crachent en permanence de la fumée, pour le plus grand bonheur des vulcanologues. Amateur de paysages hors du commun, vous serez sans aucun doute ébloui par ce spectacle d’une rare beauté.

C’est au nord, à la frontière avec la Bolivie et l’Argentine, que se trouvent les plus hauts volcans du Chili. La plupart frôlent ou dépassent les 6000 mètres d’altitude. Situé près de San Pedro d’Atacama, le Licancabur est le plus emblématique de la région. Son cratère culmine à 5 920 m et abrite le plus haut lac de la planète. Avec 28 éruptions entre 1848 et 2013, Lascar (5 592 m) est l’un des volcans les plus actifs du pays. Quant à Ojos del Salado, il bat tous les records. Du haut de ses 6893 m, c’est le sommet le plus élevé du Chili et le plus haut volcan actif du monde.

 

L’activité des volcans du centre et du sud

La région des lacs et des volcans au Chili s’étend entre la capitale Santiago et la Patagonie. Les volcans y sont moins élevés qu’au nord, mais plus actifs et potentiellement plus dangereux.

Le nuage de fumée qui s’échappe constamment du volcan de Villarica (2847 m) attire de nombreux visiteurs. Classé parmi les plus actifs du monde, il est aussi le plus dangereux. Imaginez-vous que les Amérindiens mapuches le surnomment « la maison du démon » ! Vous pouvez néanmoins vous approcher très près de son impressionnant cratère et en faire le tour à pieds.

Couvert de neige en permanence, Llaima (3 125 m) est l’un des principaux volcans du Chili et figure également parmi les plus actifs. Sur la côte sud, le Calbuco (2 003 mètres) a connu une double éruption en 2015, après 43 ans d’inactivité, créant une colonne éruptive de 10 km de haut. Cependant, la plus grande activité volcanique de la zone est enregistrée par l’Hudson (1 905 m), réputé pour ses éruptions explosives. Celle de 1991 a été la deuxième plus grande éruption volcanique du Chili au 20e siècle.

Si vous visitez ce pays du Cône Sud, n’ayez crainte. Des experts surveillent en permanence l’activité des géants de feu. Pour les plus intrépides, tentez l’ascension d’un des volcans du Chili avec un guide. Au menu : geysers, grottes volcaniques, thermes, lacs et paysages magiques. Émerveillement garanti devant ces gigantesques créations de la nature !